S'abonner à la Newsletter | Qui sommes nous ? | Recherche  
 



 
   Centre d'appui pour la prévention des infections    associées aux soins Auvergne-Rhône-Alpes

 

 

Dispositif de prévention des infections associées aux soins

Les programmes nationaux

Les CPias contribuent à la mise en œuvre et au suivi de différents plans et programmes nationaux en vigueur, définissant les priorités et orientant ainsi leurs actions.

Sécurité du patient
Programme national pour la sécurité des patients 2013-2017. Ministère de la santé/ HAS. 2013, 28 pages.
(PNSP 2013-2017)

Prévention des infections associées aux soins
Programme national de prévention des infections associées aux soins. Ministère de la santé. Juin 2015, 88 pages.
[Instruction DGOS/PF2/DGS/RI1/DGCS/2015/202 du 15 juin 2015 relative au programme national d’actions de prévention des infections associées aux soins (Propias) 2015].

Bon usage des antibiotiques
Plan national d'alerte sur les antibiotiques 2011-2016. Ministère de la santé. 2011, 77 pages.
Feuille de route sur l’antibiorésistance du comité interministériel pour la santé (CIS) novembre 2016, 100 pages.

Organigramme du dispositif national de prévention des IAS

La prévention des infections associées aux soins et de l’antibiorésistance s’appuie sur un dispositif spécifique de structure pyramidale comportant :
1. dans chaque établissement de santé, une instance ou comité chargé de la lutte contre les infections nosocomiales (CLIN) et une équipe opérationnelle d’hygiène (EOH) ; dans chaque Ehpad, la désignation d’un responsable IAS et l’accès à une expertise en hygiène

2. 17 centres régionaux d’appui pour la prévention des infections associées aux soins (CPias) créés en 2017, avec une mission d’expertise et d’appui auprès des professionnels de santé des 3 secteurs de soins et en relation étroite avec l’agence régionale de santé (ARS).

3. en vue de mettre en œuvre et de coordonner les actions nationales et de valoriser les informations produites par les dispositifs de surveillance et d’alerte, une commission nationale va être mise en place au sein de Santé Publique France pour faire suite au RAISIN (Réseau national d'Alerte d'Investigation et de Surveillance des IN) issu d’un partenariat entre l'institut national de veille sanitaire (InVS) et les 5 CClin.

4. enfin au niveau national depuis 2010, coordonné par le ministère chargé de la santé (DGOS/DGS/DGCS), le Comité de suivi du PROPIAS assure la coordination et le suivi des actions du programme national de prévention des IAS. Il est en lien avec la commission "Sécurité du patient" du HCSP (haut conseil de santé publique).

Organigramme du réseau régional de vigilance et d’appui

Historique

 

Mise à jour : 3/08/17