Visualiser la version en ligne

 

En Bref

La lettre d'information du CPias ARA

 

n° 6, octobre 2020

Epidémie de Covid-19 liée à SARS-Cov2

Le CPias ARA a enrichi et actualisé sa page Alerte Coronavirus comportant notamment des données épidémiologiques en temps réel, une boite à outils listant les principaux liens utiles ainsi que les plateformes/applications nationales, une veille informative recensant toute l'actualité documentaire sur ce thème (recommandations, règlementation). Enfin sont mis à disposition différents documents produits par le CPias ARA ou en partenariat (fiches pratiques, quizz, vidéos.)
[Pour en savoir plus]


Le Covid-19 et le juste usage des gants

Un accroissement de la demande d’approvisionnement en gants est actuellement observé. Il pourrait s'expliquer par des comportements spéculatifs au niveau mondial mais aussi du fait d'un port inadapté de gants par la population générale et/ou par les professionnels. Le coronavirus (SARS-CoV2) ne traverse pas la barrière cutanée (non lésée) et l’hygiène des mains est efficace pour prévenir la transmission manuportée. L’usage inadapté des gants constitue un gaspillage, réduit le recours à l'hygiène des mains (HDM), et augmente les risques d’auto-contamination, de transmission croisée et de contamination de l’environnement.
En situation de soins, le port de gants relève strictement des précautions standard [SF2H 2017], limité aux indications suivantes (y compris en contexte Covid-19) [SF2H 2020] :
- en cas de risque de contact avec du sang ou des liquides biologiques,
- en cas de contact avec une muqueuse ou la peau lésée,
- dès lors que les mains du soignant présentent des lésions cutanées.
Et on ne lâche rien sur l'hygiène des mains !
Réaliser une HDM avant le soin. Mettre les gants juste avant le geste, les retirer et les jeter immédiatement après la fin du geste et pratiquer une HDM.
Enfin se limiter à des stocks de 3 semaines dans votre établissement afin de ne pas aggraver les tensions en approvisionnement.

Vaccination antigrippale

Le 13 octobre a débuté la campagne de vaccination antigrippale. Elle s’étendra jusque fin janvier. Cette année, elle revêt un caractère particulier du fait de la probable co-circulation des virus grippaux et du SARS-CoV-2. Le Ministère des solidarités et de la santé a souhaité prioriser dans les deux premiers mois de la campagne les personnes qui sont ciblées par les recommandations, conformément à l’avis de la HAS du 20 mai 2020.
Le CPias ARA met à disposition des outils et l’ensemble des liens utiles avec deux mots d’ordre :
Vaccinons les personnes à risques, notamment les résidents des EHPAD Vaccinons-nous, professionnels de santé !
[Pour en savoir plus]

Péril fécal

MATIS propose aux établissements de santé et médicosociaux une boite à outils Péril fécal, qui comme la précédente met à disposition des outils d’évaluation, de formation et de communication qui peuvent être utilisés à tout moment, séparément ou ensemble pour plus d’efficacité. GEX Simulateur est un outil d'évaluation médico-économique en ligne, simple d’utilisation et qui aide les établissements à définir la stratégie la plus adaptée à leur structure pour le traitement des dispositifs de gestion des excreta à l’aide d’une application Web. Des tutoriels de présentation et de démonstration de l’outil sont disponibles.
[Pour en savoir plus][Boite à Outils]

Semaine Sécurité du patient 2020

Compte-tenu du contexte sanitaire, le Ministère des solidarités et de la santé a pris la décision d'annuler la semaine Sécurité du patient qui devait avoir lieu du 23 au 27 novembre.

Enquête nationale de prévalence

Répétée tous les cinq ans, la dernière Enquête nationale de prévalence (ENP) des infections associées aux soins (IAS) et traitements antibiotiques (ATB) en établissement de santé (ES) a eu lieu en 2017. Un premier rapport national a été publié en septembre 2019. En complément, deux articles ciblant IAS et ATB viennent d'être publiés en septembre 2020 dans le Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire.
[Pour en savoir plus]

On n'oublie pas les BHRe...

Du 1er octobre 2020 au 31 janvier 2021, la mission nationale SPARES propose aux établissements de santé de réaliser un audit intitulé "Eva-BHRe". L’objectif est de permettre aux établissements d’évaluer leur niveau de maîtrise de la transmission croisée des Bactéries Hautement Résistantes aux antibiotiques en accord avec la révision des recommandations BHRe du HCSP déc. 2019. [Pour en savoir plus]

...ni le bon usage des antibiotiques

Chaque année, la France s’associe à la Journée européenne sous l’égide de l’ECDC le 18 novembre 2020 (#KeepAntibioticsWorking) et la Semaine mondiale organisée OMS du 18 au 24 novembre 2020 (#AntibioticResistance). Ces campagnes - et vos actions ! - visent à sensibiliser l’opinion publique à lutte contre l'antibiorésistance et à encourager le grand public, les agents de santé et les décideurs politiques à adopter les meilleures pratiques de bon usage des antibiotiques afin d’éviter que n’apparaissent de nouvelles résistances aux antibiotiques ou que les résistances actuelles ne gagnent du terrain.
[Pour en savoir plus]

Agenda

Formation des correspondants en hygiène
9 et 10 novembre, St Genis Laval, [Formation] [Inscription]

Stratégie de Prévention du risque infectieux en EMS
16 et 17 novembre, St Genis Laval, [Formation] [Inscription]

Mise en place d'une politique de bon usage des anti-infectieux
4 décembre, Clermont Ferrand, [Formation] [Inscription]

 

Centre d'appui pour la prévention des infections associées aux soins Auvergne-Rhône-Alpes
Contact : cpias-ara@chu-lyon.fr - - - - - - Cliquez ici pour vous désabonner